Groupe majorité municipale - Septembre 2022

Une rentrée plus solidaire

Le mois de septembre est toujours synonyme de fin de vacances et de rentrée scolaire. Cette année, il marquera aussi un temps d'accélération de nos politiques de solidarité à l'attention des Bordelaises et Bordelais.

La crise sanitaire, cumulée à une crise sociale profonde que connaît notre pays depuis des années, a conduit de plus en plus de nos concitoyens à la précarité. La première Nuit de la Solidarité bordelaise qui s'est déroulée le 20 janvier 2022 a permis de mesurer la situation du sans-abrisme sur notre territoire et a généré des données qui faciliteront un travail partenarial sur cette problématique.

Dans le prolongement de cette initiative, le plan "Bordeaux Terre de solidarités" sera présenté en Conseil municipal le 4 octobre prochain. Ce "schéma communal" vise à définir les valeurs encadrant nos actions, à partager les constats et les besoins et à mettre en place une coordination et une cohérence des actions sur le terrain des solidarités. Il est le fruit d'une co-construction entre acteurs institutionnels et associatifs de notre ville, les bailleurs sociaux ou encore le monde universitaire.

Des ateliers de travail en commun ont eu lieu toute une journée à la mi-mai, dessinant les grandes lignes du futur plan. Parmi elles : travailler de manière transversale ; aller "hors les murs" au-devant des besoins des personnes ; personnaliser les accompagnements ; davantage d'accompagnement humain, à côté du numérique ; favoriser la concertation des citoyens ; développer des actions dès le plus jeune âge ; adapter l'espace public aux besoins. Le plan comporte aussi des objectifs opérationnels qui serviront de base aux plans d'actions de la Ville. "Bordeaux Terre de solidarités" reprend également les nombreuses réalisations de la Ville pour l'action sociale (l'action du CCAS, l'animation de la vie sociale et l'action pour les quartiers prioritaires de la ville), ainsi que les politiques en faveur des solidarités (la tarification solidaire, la lutte contre les discriminations, le plan handicap...).

Par ailleurs, à l'image d'autres territoires, Bordeaux est confrontée aux difficultés d'accès au logement et à la flambée immobilière spéculative, à la vente mais aussi à la location. Depuis le 15 juillet dernier, l'expérimentation de l'encadrement des loyers fixant un loyer médian, a pu débuter à Bordeaux. Ce dispositif vient compléter l'arsenal des outils de régulation du marché privé mis en oeuvre depuis le début de mandat : permis de louer, permis de diviser...

C'est avec détermination et enthousiasme que l'équipe municipale fait sa rentrée. Nous mobilisons tous les moyens possibles pour atteindre nos objectifs de réduction des inégalités et de protection des plus démunis.

Nous souhaitons une bonne rentrée aux Bordelaises et Bordelais, en particulier aux plus jeunes d'entre nous : prenons ensemble plus soin les uns des autres.