Groupe majorité municipale - Novembre/décembre 2022

Accélérons l'autonomie énergétique de la Ville

Dès son investiture, Pierre Hurmic déclarait "l'état d'urgence climatique". Cet acte fondait la vision de notre équipe municipale pour Bordeaux. C'est dans cette dynamique que nous avons accéléré l'autonomie énergétique de la mairie, passant de 4 % à l'été 2020 à 7 % aujourd'hui. Notre objectif est d'atteindre 41 % en 2026. Cela passe par une réduction de la consommation énergétique de nos bâtiments et le développement des énergies renouvelables. Ces priorités, aujourd'hui au centre de toutes les attentions, sont depuis plusieurs années la boussole de nos actions.

Si nous réalisons des économies d'énergie via notamment l'extinction d'une partie de l'éclairage public de 1h à 5h du matin, c'est avant tout pour maintenir le niveau de nos services publics à destination des Bordelaises et Bordelais. En France, nous voyons des villes obligées de fermer des piscines, bibliothèques ou musées. A Bordeaux, nous tâchons de laisser nos établissements ouverts en réduisant considérablement leur consommation énergétique en les isolant, en y installant des panneaux photovoltaïques, ou en les raccordant aux réseaux de chaleur.

Affronter les crises à l'échelle de la ville, c'est avant tout protéger les Bordelaises et les Bordelais. Nous avons lancé avec la Métropole un plan massif d'aide à la rénovation énergétique des habitations. Ce dispositif vous permettra à terme de réduire votre facture énergétique. Nous renforçons également les services publics municipaux pour en faire des espaces plus solidaires, plus équitables, qui accompagnent les familles et personnes vulnérables face à l'augmentation des coûts : nouveaux critères d'accès, tarification sociale, simplification des démarches, horaires adaptés, comptes numériques citoyens… sont autant d'avancées pour répondre aux besoins de chacune et chacun et garantir l'accès de toutes et tous aux prestations de la Ville. Les associations en grande difficulté financière seront également soutenues afin qu'elles puissent faire face à la hausse des coûts de l'énergie sans renoncer à leurs activités. Un dispositif de soutien à leur égard, déjà à l'oeuvre durant la crise sanitaire, sera ainsi réactivé par la municipalité.

Nous accompagnons quotidiennement les habitantes et les habitants pour leur apporter des solutions face aux crises de plus en plus fréquentes, en fonction des spécificités du territoire. Nous devons aussi accompagner les mutations écologiques et énergétiques profondes en n'oubliant personne. Faire face quotidiennement et agir efficacement, avec agilité pour préparer sereinement l'avenir de notre ville. Ce travail à la fois de proximité et de projection anime notre équipe municipale depuis son arrivée.  Une relation partenariale renforcée avec l'État nous permettrait d'aller plus vite, plus loin et répondrait à notre besoin d'accélérer la transformation de la ville en adéquation avec la vision que nous portons pour Bordeaux. L'augmentation des coûts de l'énergie ne doit pas freiner nos investissements pour la ville, ses habitantes et ses habitants.