Le collectif Ïkos acteur de l'économie circulaire à Bordeaux

Publié le vendredi 9 avril 2021

La ville de Bordeaux souhaite s'engager dans une transition écologique et sociale et créer de l'emploi à travers une démarche d'économie circulaire. Le "Village du réemploi" créé par le collectif Ïkos s'inscrit dans cette dynamique.
Les acteurs du Village du réemploi Ikos
Les acteurs du Village du réemploi Ikos
La ville de Bordeaux a pour ambition de fonder son développement économique sur les besoins du territoire et sur la capacité d'initiative de ses acteurs, engagés dans une démarche résiliente pour le maintien et le développement d'emplois non délocalisables, inclusifs et utiles au bien-être des citoyens. Le projet Ïkos oeuvre en ce sens avec la mise en place d'une économie circulaire et responsable qui remet le citoyen au coeur du système et permet de structurer localement une filière réemploi.

D'une boutique éphémère au Village du réemploi

Fin novembre 2020, le collectif Ïkos ouvrait une boutique de seconde main au coeur de la galerie marchande d'Auchan-Lac. Axé mode, culture et déco, ce point de vente éphémère a immédiatement trouvé son public. Un bon point pour le futur "Village du réemploi" qui devrait voir le jour en 2023.

Les membres du collectif Ïkos sont des structures de l'économie sociale et solidaire qui soutiennent l'emploi local et créent de la valeur à la fois sociale, économique et environnementale.
Avec la création du "Village du réemploi", le collectif a pour ambition de changer les comportements d'achat. Il permettra d'acheter des articles de seconde main, de déposer des objets et d'apprendre à les réparer. Il sera également un lieu de vie où vous pourrez participer à des ateliers créatifs, des rencontres et divers événements.
 
 

Le succès de la boutique éphémère
La boutique éphémère installée dans la galerie marchande d'Auchan-Lac a été la première étape de ce vaste projet. Afin de lever certains freins et d'attirer l'attention d'une clientèle peu ou pas habituée à l'achat d'objets de seconde main, le point de vente a repris les codes de la consommation classique en veillant à bien valoriser ses produits. Bien qu'écourtée par les contraintes sanitaires, l'expérience s'est avérée concluante. En un mois et demi, il y a eu 8 500 passages en caisse. Le Relais et Le Livre vert ont été rentables dès le premier mois et ont créé huit emplois.

Le futur "Village du réemploi"
Pour son futur site d'implantation, le collectif Ïkos recherchait activement un grand terrain à proximité des transports en commun et facile d'accès par la rocade. Suite à un accord de principe avec la Ville et la Métropole en janvier 2021, c'est dans le quartier Dangeard à Bordeaux Nord que le futur village sortira de terre.
15 000 m2 d'espaces de production, de stockage et de vente et des espaces sociaux seront bâtis sur un terrain de 2,5 hectares. Les activités des membres fondateurs y seront relocalisées. A l'exception du Livre vert qui, faute de place suffisante, restera dans ses locaux actuels à quelques centaines de mètres pour ses activités de collecte et tri. 
Chaque année, Ïkos projette de collecter, traiter et valoriser 12 000 tonnes d'objets. Une multiplication par deux de la capacité actuelle de ses acteurs, synonyme de créations d'emplois. Ïkos envisage d'employer 250 personnes dès la première année, contre 160 actuellement. Il s'agit pour moitié de postes en insertion. 

A l'étape d'étude de faisabilité en cours succèdera celle de la réflexion architecturale, pour une ouverture espérée au printemps 2023. D'ici là, le collectif cherche une autre boutique éphémère pour faire la transition.

Les membres du collectif Ïkos

Fondé par Le Relais Gironde, La Recyclerie créative Atelier D'éco Solidaire, Le Livre Vert et R3 Réseau de Réemploi, le collectif  Ïkos se compose aujourd'hui de neuf membres.  
  • Le Relais Gironde collecte, tri et valorise des vêtements et chaussures usagés.
  • La Recyclerie créative Atelier D'éco Solidaire est à la fois un lieu de récupération (tissus, meubles, décoration, luminaires), de valorisation, de revente et d'éducation à l'environnement.
  • Le Livre Vert développe toute une chaîne de métiers dédiée aux activités de la deuxième vie du livre.
  • Via la plateforme Soli'Bât, les Compagnons Bâtisseurs de Nouvelle Aquitaine collectent les invendus de la grande distribution, les matériaux de fin de chantier et tous les produits réemployables issus de déconstructions pour les redistribuer vers des chantiers solidaires.
  • R3 Réseau de Réemploi traite les encombrants des bailleurs sociaux. Les objets sont orientés vers le réemploi, la réparation ou la valorisation des matières.
  • Envie Gironde remet en état des produits électroménagers et les revend.
  • La Recyclerie Sportive est spécialisée dans le réemploi de matériels et d'équipements sportifs. Elle promeut un sport circulaire, zéro déchet et accessible à tous.
  • Echange Nord Sud lutte contre le gaspillage alimentaire en transformant des invendus Bio par son projet "Confitures Solidaires".
  • Replay ! est le nouveau projet pour le réemploi des jouets sur Bordeaux Métropole porté par l'association Eco-Agir.
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?