Le compostage

On estime qu'environ 30% de nos déchets de cuisine pourraient être compostés. Les transports des déchets, incinération et mise en décharge sont ainsi réduits, ce qui participe à la préservation de l'environnement et diminue d'autant les coûts...
Le compost peut être réalisé en tas pour ceux qui ont de la place ou dans un composteur individuel.
Les premiers composteurs collectifs de quartier, réalisés par le service des parcs et jardins avec du bois non traité récupéré de la passerelle Evento, ont été installés dans le jardin de la Béchade.

Compostage mode d'emploi

Le compostage, qu'est-ce que c'est ?
Le compostage résulte de l'action de micro-organismes qui transforment les déchets organiques en présence d'eau et d'oxygène pour donner du compost, c'est-à-dire un produit comparable à de l'humus.

Comment ça marche ?
Vous y déposez vos déchets de cuisine : épluchures, coquilles d'oeufs, marc de café, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, mais aussi certains déchets de maison : copeaux, papier journal, plantes d'intérieur...

A quoi ça sert ?
Le compostage des déchets organiques permet de réduire le volume de nos poubelles, et d'éviter ainsi des transports coûteux en énergie. Il permet de revaloriser des déchets qui seraient incinérés avec le reste des ordures ménagères. Les déchets apportés au composteur une fois valorisés se transforment en engrais naturel utilisable directement pour les plantations. On rend ainsi à la terre ce qu'elle nous a donné !

Attention, le composteur n'est pas une poubelle !
Vous ne devez y jeter ni papiers, ni plastiques, ni contenants en verre. Pour ces déchets, un seul geste : le tri et le recyclage.

En téléchargement

Distribution de composteurs gratuits

Pour participer à la réduction des déchets (15 kg par an et par habitant), Bordeaux Métropole propose un composteur aux habitants de l'agglomération. Des séances de distribution sont organisées régulièrement.