La nutrition

Signataire de la charte Ville active du Programme National Nutrition Santé, la ville de Bordeaux s'engage autour de la nutrition en faveur des enfants mais aussi des adultes.

Le service de Santé scolaire et la Direction des équipements d'éducation et d'animation agissent en cohérence avec le Programme Nutrition Prévention et Santé des enfants et adolescents en Aquitaine autour de 3 axes : l'amélioration de l'offre alimentaire, la sensibilisation des consommateurs via des actions pédagogiques et le dépistage et la prise en charge du surpoids.

L'amélioration de l'offre alimentaire

Les objectifs :
  • Promouvoir la répartition des prises alimentaires sur 4 repas par jour (petit déjeuner, déjeuner, goûter, dîner), en évitant les collations en dehors de ces repas.
  • Encourager et assurer la qualité nutritionnelle et sanitaire des repas.
  • Favoriser l’éducation au goût des enfants de 0 à 11 ans.

Téléchargement

Bien manger à l'école, c'est bon pour la santé

La collation
Des actions d'information visant à supprimer sinon aménager la collation (horaires, contenu : fruit, lait demi-écrémé...) ont été réalisées dans les écoles.

La restauration scolaire
Bordeaux a rédigé une convention avec le SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique de Bordeaux-Mérignac) (SIVU), une cuisine centrale qui confectionne près de 23 000 repas servis chaque jour dans les écoles bordelaises. 
Aujourd'hui, près de 40 % des plats proposés aux enfants sont issus d'une alimentation biologique et durable et proviennent majoritairement de produits labellisés et AOC (boeuf, veau, fruits, laitages, crudités...). Près de 40 % des denrées alimentaires sont locales, c'est-à-dire issues de la Région Nouvelle Aquitaine. 
L'alternative quotidienne sans viande proposée jusqu'à présent, devient désormais une alternative végétarienne, c'est-à-dire sans viande ni poisson. De nombreux menus à thème et festifs sont organisés. 
Les menus sont composés par une équipe de diététiciens qui veillent à la qualité et au bon équilibre des repas servis sans jamais oublier la notion de plaisir et de découvertes culinaires. Une diététicienne de la mairie de Bordeaux fait l'interface entre la Ville et le SIVU (joignable au 05 56 10 34 17).
Des audits de contrôle ont lieu dans les restaurants scolaires sur la qualité, la nutrition, l'hygiène et l'organisation générale.

Les agents municipaux affectés dans les restaurants scolaires sont formés à l'éducation nutritionnelle et aux règles d'hygiène. Ils encouragent l'autonomie des enfants en leur apprenant à se servir correctement et en gérant les quantités dans l'assiette. Ils les incitent, sans insister, à consommer chaque aliment du repas.
La durée du repas est de 25 minutes en moyenne.
> En savoir plus sur la restauration scolaire

La restauration scolaire bordelaise bénéficie de la certification Écocert qui a pour objectif de :
  • Favoriser les produits locaux et de saisons, dans des menus sains et équilibrés.
  • S'inscrire dans une démarche globale environnementale (lutte contre le gaspillage, gestion optimisée des déchets : tri fermentescible et composte).
  • Communiquer clairement sur ses prestations, les démarches engagées et son niveau de labellisation.

L'éveil au goût
Prendre le temps de découvrir et d'apprécier un nouvel aliment en le goûtant, voilà le but du projet "Eveil au goût". Lancé en 2018, il intervient à la fois dans et autour de l'assiette avec un travail sur les menus, la décoration des restaurants, l'autonomie des enfants, leur implication dans l'évaluation de la prestation alimentaire. 
Accueillir les enfants lors des temps scolaires, périscolaires et extrascolaires dans des conditions optimales d'éveil au goût dans les lieux de restauration, garantit une meilleure consommation et une diminution du gaspillage alimentaire. Grâce à cette mesure, les enfants deviennent davantage acteurs de leurs repas, verbalisent beaucoup mieux leurs sensations et montrent une meilleure connaissance des produits alimentaires.

Les menus et les fiches de composition des plats
Ils sont disponibles sur le site du SIVU. 
Vous pouvez y trouver également des idées recettes.
Adresse :
40 avenue de la Gare 33200 Bordeaux

Tél. : 05 57 00 04 00

Un fruit pour la récré
La ville participe au Programme Européen "un fruit pour la récré". Plus de 4 800 enfants scolarisés en REP (réseau éducation prioritaire) bénéficient ainsi d'une distribution de fruit, de jus ou de compotes sans sucre chaque jeudi.

Téléchargement

L'apprentissage du tri enfin de repas
Pendant le repas, les enfants sont invités, dans une démarche d'apprentissage au goût, à consommer les différentes composantes de leur repas.
Depuis novembre 2014, la ville installe des tables de tri dans les restaurants scolaires des écoles élémentaires en self afin d'apprendre aux enfants à débarrasser leur plateau en triant la vaisselle et les déchets : les enfants sont ainsi responsabilisés et éco-citoyens ! Aujourd'hui 10 écoles en sont dotées.
La lutte contre le gaspillage
Depuis 2010, la ville organise la mise en place de tri fermentescible qui consiste à trier et valoriser les déchets(*) en fin de service de restauration. Ainsi, en 2015, 99 tonnes de déchets ont été collectés dans les écoles de Bordeaux !
(*) les déchets fermentescibles peuvent être soit recyclés, compostés ou encore transformés en énergie.

Les 7 familles d'aliments

La santé vient en mangeant et en bougeant !
Bordeaux agit pour favoriser dès le plus jeune âge l’acquisition des bons réflexes alimentaires autour de 3 axes : l’amélioration de l’offre alimentaire, l’information des consommateurs via des actions pédagogiques et le dépistage et la prise en charge du surpoids.

  • les produits sucrés (chocolat, glace, gâteaux… à limiter)
  • les matières grasses (beurre, huile, charcuterie, cacahuètes…en petite quantité)
  • les viandes, poissons et œufs riches en protéines et en fer (1 à 2 fois par jour)
  • les produits laitiers riche en calcium et protéines (3 par jour)
  • les féculents (pain, pâtes, riz, céréales… à chaque repas en accompagnement de légumes)
  • les fruits et les légumes (au moins 5 par jour)
  • les boissons (eau à volonté, boissons sucrées, soda, vin avec modération)

Mangez cinq fruits et légumes par jour ! Une recommandation du Programme national de Nutrition Santé.
Composition nutritionnelle des aliments : une base de données en ligne
Calories, lipides, glucides, protéines, vitamines, minéraux : vous souhaitez mieux équilibrer votre alimentation ? Pour tout savoir sur la composition nutritionnelle de 1 440 aliments, retrouvez en ligne la base de données de référence intitulée "table Ciqual"  proposée par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).
> En savoir plus sur la table Ciqual
Puisqu'il ne suffit pas de bien manger pour être en forme !
La santé passe aussi par la pratique d'une activité physique régulière.
Selon le Programme National Nutrition Santé (PNNS), un enfant doit bouger au moins 60 minutes par jour. Il peut jouer dans la cour de l'école, faire du vélo, aller à l'école à pieds avec un adulte,... ou faire une activité sportive hebdomadaire type football, danse, natation ou encore handball.
Avant, pendant et après une activité physique il est important pour votre enfant de bien s'hydrater. L'eau étant la seule boisson indispensable à la vie.
Votre enfant fait également prendre un goûter avant une activité surtout si celle-ci a lieu après une journée d'école. Il peut se composer d'un produit laitier, d'un fruit et d'une produit céréalier.
Les produits gras et sucrés relèvent de l'occasionnel et du festif. Ils sont à consommés avec modération, une fois par semaine par exemple.
Depuis dix ans, et dans le cadre de la "semaine Fraich'attitude", une grande journée de promotion de la consommation de fruits et légumes et de la pratique d'une activité physique est organisée chaque année. Des ateliers ludiques et pédagogiques sont proposés à environ 600 enfants de 2 à 12 ans dans le cadre des crèches familiales, des établissements scolaires, des centres de loisirs ainsi qu'aux familles.
La semaine Fraich'attitude est un évènement national porté par l'Interprofession des Producteurs de Fruits et légumes (INTERFEL).
A Bordeaux, un volet de promotion de l'activité physique a été développé, avec l'association Prof'APA.
Les menus servis dans les écoles sont "Fraich'attitude" pendant toute la semaine et les restaurants scolaires sont décorés.