Coronavirus : j'ai besoin d'aide

Publié le 12 mars 2021


Alors que le pays traverse une crise sanitaire grave, chaque geste de solidarité envers les plus fragiles ou les plus isolés prend toute son importance.

Soutien psychologique et accompagnement

Covidpsy33
Pour répondre aux besoins de soutien et d'accompagnement psychologiques des personnes qu'engendrent cette crise sanitaire, le Centre Hospitalier Charles Perrens met à disposition des particuliers et des professionnels des établissements sociaux, médico-sociaux et des libéraux, une plateforme téléphonique : covidpsy33
En partenariat avec le Centre Hospitalier de Cadillac, le Centre Hospitalier de Libourne et le CHU de Bordeaux.

Tél. : 0800 71 08 90 (appel gratuit depuis un poste fixe).
Du lundi au vendredi de 10h à 17h

Selon vos besoins, d'autres plateformes, cellules d'écoute... sont à votre disposition.

Une plateforme pour les seniors

La Plateforme Autonomie Seniors aide les personnes de plus de 75 ans qui ne peuvent pas se faire aider par leur entourage. 
Elle leurs apporte des conseils et les informe sur leurs droits, les aide sur tous les aspects de la vie quotidienne (santé, portage des repas à domicile, aides ménagères, aide personnalisé pour le maintien à domicile...).

Tél. : 0 800 625 885
Du lundi au vendredi de 9h à 17h (appel gratuit).

Un registre nominatif est également disponible. 
Afin d'être recontacté, il suffit de s'inscrire en ligne : 
› Formulaire de demande d'inscription sur le Registre nominatif

Personnes en situation de précarité

Fontaines à eau
En cette période d'urgence sanitaire, les fontaines à boire de la ville constituent des points d'eau potable gratuits dans les quartiers (attention : certaines d'entre elles ont été mises en hivernage). 
Toilettes publiques 
Les toilettes publiques sont également ouvertes. Elles sont régulièrement réapprovisionnées en savon et accessibles aux personnes handicapées.
Service social pour les personnes sans domicile fixe
Le service social du Centre communal d'action sociale de Bordeaux (CCAS) est mobilisé pour venir en aide aux personnes sans domicile fixe.
Les structures sociales sont dans l'essentiel des cas ouvertes. Si vous rencontrez une personne fragile relevant de ce cas-là, vous pouvez contacter le 115 (samu social).
Ces informations vous ont-elles été utiles ?
Remarque, complément d'information, suggestion... Laissez-nous un message pour améliorer le contenu de cette page.
Souhaitez-vous obtenir une réponse ?